Ask The Cat:  Questions on Adrien Arcand and his movement from a French-Canadian

“Cat” by Al Goglu, <i>Le Goglu</i>, Jan 16, 1931, p. 3

“Cat” by Al Goglu, Le Goglu, Jan 16, 1931, p. 3

Questions on Adrien Arcand and his movement
from a French-Canadian

Questions sur Adrien Arcand et son mouvement
d’un Canadien français


I so rarely am honored with an inquiry that I thought I would make the most of this one, without revealing the name of its author.  The gentleman who sent me this email raises very good points in questions he asks — they were possibly rhetorical questions, but I answered them anyway — about Adrien Arcand and his movement.  Let me share them in my new feature, basically a community mailbag called “Ask The Cat”.  In all humility, I’m the Cat.  Cats in cartoons in the Goglu have a way of making impolite comments using body language.  I will try to be polite.  Here we go.


Je suis si rarement honorée d’une question que j’ai pensé que je tirerais le meilleur parti de celle-ci, sans révéler le nom de son auteur.  Le monsieur qui m’a envoyé ce mail soulève de très bons points dans les questions qu’il pose — c’était peut-être des questions rhétoriques, mais je leur ai quand même répondu — sur Adrien Arcand et son mouvement.  Permettez-moi de les partager dans ma nouvelle fonctionnalité, essentiellement un sac postal communautaire appelé «Ask The Cat».  En toute humilité, je suis la chatte.  Les chats dans les dessins animés du Goglu ont un moyen de faire des commentaires impolis en utilisant le langage corporel.  J’essaierai d’être poli.  Et c’est parti.


THE QUESTIONS
LES QUESTIONS

Bonjour Adrien Arcand Book,

Hello Adrien Arcand Books,

Dans ma jeunesse, j’ai eu un compagnon de travail qui était membre des chemises brunes, il me serinait toujours au sujet de la doctrine véhiculée par le mouvement.  Peu politisé, j’ai laissé couler, plus tard, face aux diverses propagandes, j’étais fasciné par le fait surprenant qu’un québécois “pure laine” ait osé défendre une forme de nazisme.

In my youth, I had a workmate who was a member of the brown shirts, he always lectured me about the doctrine conveyed by the movement.  Not very politicized, I let it go; later, faced with various propaganda, I was fascinated by the surprising fact that a “pure laine” Quebecer dared to defend a form of Nazism.

Pour moi, c’est la curiosité historique qui questionne, Arcand était-il un visionnaire ou était-il la victime d’une propagande*, qui au départ, m’était pas trop rébarbative puisqu’on cachait les effets nocifs et les égarements exacerbés.  Je m’interroge encore sur l’évolution de sa pensée lorsqu’il apprit les dérives du Régine nazie.

For me, it’s historical curiosity that is asking, Arcand, was he a visionary or was he the victim of propaganda*, which at the beginning, was not too off-putting to me since the harmful effects and the aggravated aberrations were hidden.

Je m’interroge encore sur l’évolution de sa pensée lorsqu’il apprit les dérives du Régine nazie.

I am still wondering about the evolution of his thought when he learned about the abuses of the Nazi Regime.

Ses positions ont-elles évoluées?  Comment le parti s’est-il éteint?

Did his positions change?  How did the party die?

Plein de questions, peu de réponses.  Le personnage malgré tout demeure facinant, il fallait avoir toute une paire de couilles pour soutenir une telle option.

Full of questions, few answers.  The character, in spite of it all, remains fascinating, he had to have quite a pair of balls to support such an option.

On comprend q’au début il était possible de réagir aux manigances financières de la juiverie internationales, mais avec le déroulement des opérations en Allemagne, on peut se poser des questions de plus en plus pointues.

We can understand that at the beginning it was possible to react to the financial shenanigans of international Jewry, but with the course of operations in Germany, we can ask ourselves more and more pointed questions.

J’aurais aimé connaître Adrien Arcand …

I would have liked to know Adrien Arcand …

Cordialement,

Regards,

MY REPLY
MA REPONSE

My reply was in French, I used google translate, forgive me.

The Cat Speaks

The Cat Speaks

Bonjour !

Hello !

Merveilleux de vous entendre.  Moi-même, j’essaie de trouver des réponses à certaines des questions que vous posez.

Wonderful to hear from you.  I myself am trying to find answers to some of the questions that you are asking.

Jusqu’à présent, je comprends qu’Arcand admirait Hitler, qui était le seul dirigeant jusqu’à cette date-là, à faire du christianisme le fondement de son pays, l’État allemand.  Dans Le Patriote, Arcand note que les pères fondateurs du Canada ont fait du christianisme le fondement de l’État canadien avec l’AANB de 1867.

So far, I understand that Arcand admired Hitler, who was the only leader until then, to make Christianity the foundation of his country, the German state. In Le Patriote, Arcand notes that Canada’s founding fathers made Christianity the foundation of the Canadian state with the BNA Act of 1867.

“Excès du régime nazi” :  Arcand n’a pas cru toutes les histoires.  Il a inspiré un jeune allemand du nom d’Ernst Zündel à se battre pour une révision de toute cette histoire, pour nettoyer le nom du peuple allemand et d’Hitler.

“Excesses of the Nazi regime”:  Arcand did not believe all of the stories.  He inspired a young German man named Ernst Zündel to fight for a review of that whole history, to clear the name of the German people and of Hitler.

Arcand était d’avis qu’Hitler n’avait pas exterminé six millions de Juifs; il a expliqué ses raisons à Zündel.  Zündel a alors, dans sa propre tentative de nettoyer le nom de son peuple — et il avait parfaitement le droit de le faire — a engagé des experts pour visiter les soi-disant “camps de la mort” pour analyser leur structure et pour tester les locaux pour des traces de la poison présumé utilisé.  Aucune trace de poison n’a été trouvée; et il a été décidé que les structures des camps n’auraient pas pu être utilisées pour gazer quelqu’un à mort, sans que le gaz ne s’échappe et ne tue tout le monde dans la région.

Arcand believed that Hitler had not exterminated six million Jews; he explained his reasons to Zündel.  Zündel then, in his own attempt to clear the name of his people — and he had every right to do so — hired experts to visit the so-called “death camps” to analyze their structure and to test the premises for traces of the alleged poison used.  No traces of poison were found; and it was decided that the camp structures could not have been used to gas someone to death, without the gas escaping and killing everyone in the area.

Il y a maintenant beaucoup de travail révisionniste, examinant tous les camps, toutes les revendications; mais le problème est que les Juifs ne veulent pas que les questions soient posées, ils ne veulent pas de discussion.

There is now a lot of revisionist work, examining all the camps, all the claims; but the problem is that the Jews don’t want questions asked, they don’t want discussion.

Les Américains et d’autres impliqués dans la Seconde Guerre mondiale n’en veulent pas non plus; parce que la diabolisation d’Hitler est tout ce qui détourne l’attention du public d’eux-mêmes pour les horreurs qu’ils ont commises contre les Allemands; l’incendie de Dresde en est un exemple.

Americans and others involved in World War II don’t want it either; because the demonization of Hitler is all that drew public attention away from themselves for the horrors they committed against the Germans; the fire-bombing of Dresden is an example.

Franchement, le refus de discuter revient à condamner le peuple allemand dans son ensemble sans procès, alors que la légitime défense est un droit naturel, que ce soit par un individu (comme Arcand) ou par un groupe.

Frankly, the refusal to discuss amounts to condemning the German people as a whole without trial, while self-defense is a natural right, whether by an individual (like Arcand) or by a group.

Je n’ai pas encore publié toutes mes compréhensions à ce jour, mais à l’heure actuelle, je crois qu’Adrien Arcand a acquis ses “archétypes”, (ses symboles et emblèmes originaux), du Mouvement légionnaire roumain de Saint Michel Archange (croix gammée, légionnaires, Iron Guard, salut à main ouverte).

I have not yet published all my understandings to date, but at the moment, I believe that Adrien Arcand acquired his “archetypes”, (his original symbols and emblems), from the Romanian Legionary movement of Saint Michael the Archangel (swastika, Legionnaires, Iron Guard, open-handed salute).

Arcand admirait alors Hitler et Mussolini; mais aujourd’hui, dans une partie de son discours de 1933, “Fascisme ou socialisme?” que je traduis, je vois qu’Arcand fonde également son système fasciste pratique sur le type de système souhaité par les fascistes britanniques.  Ainsi, Arcand regardait également Mosley.

Arcand then admired Hitler and Mussolini; but today, in a part of his 1933 talk, “Fascism or Socialism?” that I am translating, I see that Arcand also bases his practical fascist system on the kind of system desired by the British fascists.  So, Arcand was also looking at Mosley.

À cela s’ajoute le fait qu’Arcand était un fervent catholique ultramontain, comme l’appelle le professeur Pierre Trépanier.

On top of it all, we have the fact that Arcand was a devout Catholic, ultramontane, as Professor Pierre Trépanier calls him.

Dans ma propre lecture, j’ai déjà identifié des encycliques papales, des discours des papes (proprio motus), des principes d’Aquin, tous importants pour Arcand et son œuvre.

In my own reading, I have already identified papal encyclicals, talks by the Popes (proprio motus), principles from Aquinas, all of importance in Arcand’s views and his work.

Arcand a évidemment suffisamment étudié le fascisme pour savoir où et comment il correspondait à ses croyances catholiques, afin de pouvoir l’adapter ou l’adopter.

Arcand evidently studied fascism well enough to know where and how it corresponded to his Catholic beliefs, so that he could adapt it, or adopt it.

Plutôt que de copier qui que ce soit dans la préparation de la substance de son mouvement, même les Roumains ou même Hitler, il me semble qu’Arcand a pris ses idées de nombreuses sources et les a combinées avec sa foi catholique, la foi de ses compatriotes.  À cela, il a ajouté un amour plus large pour la civilisation chrétienne occidentale dans son ensemble, qu’il voulait préserver de la destruction par le judaïsme talmudique et la franc-maçonnerie, etc.

Rather than copying anyone in preparing the substance of his movement, even the Romanians, or even Hitler, it seems to me that Arcand took his ideas from many sources, and combined them with his Catholic faith, the faith of his countrymen.  To this, he added a broader love for western Christian civilization as a whole, which he wanted to preserve from destruction by Talmudic Judaism and Freemasonry, etc.

Arcand considérait le fascisme comme l’antidote au libéralisme démocratique, dont il identifie les défauts dans “Fascisme ou socialisme?” (1933).  Il espérait que le fascisme, sous l’emblème de la croix gammée, affronterait l’étoile sioniste dans une bataille pour la civilisation qu’il gagnerait.

Arcand viewed fascism as the antidote to democratic liberalism, whose defects he identifies in “Fascism or Socialism?” (1933).  He hoped that fascism, under the emblem of the swastika, would confront the Zionist Star of David in a battle for civilization, and win.

Arcand était-il un visionnaire?  Je pense qu’en partie, peut-être en grande partie, il l’était.  Il regarda de très près des choses que les autres avaient trop peur ou étaient trop timides pour regarder.  Il a donc vu des choses qu’ils ne voulaient pas voir.

Was Arcand a visionary?  I think that in part, perhaps a large part, he was.  He looked very closely at things that other people were too frightened, or too shy to look at.  He therefore saw things they didn’t want to see.

J’ai également remarqué tout au long de son travail qu’Arcand pensait que la prévoyance était une qualité extrêmement importante pour un leader.

I have also noticed throughout Arcand’s work that he believed foresight was an extremely important quality in a leader.

Arcand a-t-il été victime de propagande?  Absolument.  J’ai récemment regardé de vieux journaux par la gauche, l’extrême gauche et le “grand public”.  Arcand fut rapidement qualifié de nazi en 1934 dans une revue qui devait appartenir aux libéraux.  Mais, l’étiquette, bien sûr, était sûrement destiné, entre autres, à empêcher quiconque de lire ce qu’Arcand disait réellement.

Was Arcand a victim of propaganda?  Absolutely.  I’ve recently been looking at old newspapers by the left, the far-left and the “mainstream”.  Arcand was rapidly labeled a Nazi in 1934 in a review that must have belonged to the liberals.  But, the label, of course, was surely intended, among other things, to stop anyone from reading what Arcand was actually saying.

C’était pour les empêcher de découvrir des choses que je découvre maintenant, comme les racines roumaines du mouvement qu’il a commencé en 1933.  Ce qui signifie qu’il n’aurait pas pu être recruté par Hitler, comme le prétendaient les calomniateurs.

It was to prevent them from discovering things that I’m discovering now, such as the Romanian roots of the movement he started in 1933.  Which means he couldn’t have been recruited by Hitler, as the slanderers claimed.

Fondamentalement, le terme «nazi» a été utilisé comme un cliché pour le résumer, de sorte que le public ne poserait plus de questions, il obtiendrait sa compréhension préfabriquée d’Arcand à partir des gros titres négatifs sur Hitler.

Basically, the term “Nazi” was used as a cliché to sum him up, so the public would not ask any further questions, they would get their prefabricated understanding of Arcand from the negative headlines about Hitler.

Dans la soi-disant revue «libérale», L’Autorité de 1938, nous avons aussi ce que je considère comme une menace de mort pour Arcand, sous la forme d’un poème; et une autre menace dans le même poème qu’il se retrouverait dans les camps de concentration.  Ce qui est intéressant, car c’est ce qui lui est arrivé; et la calomnie dans ces vieilles critiques est presque mot pour mot régurgitée par le gouvernement fédéral lorsque King vient d’arrêter Arcand.

In the self-styled “liberal” review, L’Autorité in 1938, we have also what I see as a death threat to Arcand, in the form of a poem; and another threat in the same poem that he would find himself in the concentration camps.  Which is interesting, because that’s what happened to him; and the slander in these old reviews is almost word-for-word regurgitated by the federal government when King comes after Arcand.

À cette même période, des Juifs communistes qui dessinaient pour la presse communiste ont commencé à dessiner Arcand dans la presse libérale comme le chien obéissant d’Hitler.  Ils étaient déterminés (je n’en doute pas) à ce que personne ne voie son corporatisme catholique.  Un de ces communistes s’est retrouvé avec un travail de propagande en temps de guerre pour le gouvernement fédéral!

At that same period, communist Jews who cartooned for the communist press began sketching Arcand in the liberal press as Hitler’s obedient dog.  They were determined (I don’t doubt) that no one would see his Catholic Corporatism.  One of these communists ended up with a wartime job in propaganda for the federal government!

Au début de 1940, l’ambassadeur britannique à Washington a envoyé un messager à Arcand déclarant que Roosevelt, sous la pression des Juifs, voulait qu’Arcand soit interné pendant la durée de la guerre.

In early 1940, the British ambassador to Washington sent a messenger to Arcand declaring that Roosevelt, under pressure from the Jews, wanted Arcand to be interned for the duration of the war.

Mackenzie King et ses libéraux avaient fait l’objet d’innombrables éditoriaux et caricatures dans les publications d’Arcand; et je ne doute pas que la plupart ou la totalité de ces critiques étaient valables; ainsi, lorsque Roosevelt a envoyé ses «ordres» à King simplement pour interner Arcand, King était certainement heureux de le faire, par vengeance politique et personnelle.  Mais il devait trouver un moyen de le faire.

Mackenzie King and his Liberals had been the subject of countless editorials and cartoons in Arcand’s publications; and I have no doubt that most or all of these criticisms were valid; so when Roosevelt sent his “orders” to King simply to intern Arcand, King was certainly happy to do so, out of political and personal revenge. But he had to find a way to do it.

King ne pouvait pas simplement arracher l’homme du trottoir et l’interner.  Et il ne pouvait pas simplement l’interner seul.  King a dû criminaliser Arcand et son mouvement, et enfermer ses partisans avec lui.  Cela a pris beaucoup de calomnie.

King couldn’t just snatch the man off the sidewalk and intern him.  And he couldn’t just intern him alone.  King had to criminalize Arcand and his movement, and lock up his supporters with him.  That took a lot of slander.

Et ce, malgré le fait que la GRC savait et déclarait, dans au moins un document, que le mouvement d’Arcand était purement local; en d’autres termes, il n’était pas attaché à Hitler.

And this, despite the fact that the RCMP knew and stated, in at least one document, that Arcand’s movement was purely local; in other words, he wasn’t attached to Hitler.

Donc, King était sans aucun doute très heureux de répandre les calomnies afin de donner suite à ces ordres du président américain; tout en veillant à ce qu’Arcand et ses hommes n’aient pas eu la chance de riposter et de prouver le contraire, avec une défense normale contre des accusations criminelles lors d’un procès équitable et public devant un tribunal, par exemple.

So King was undoubtedly very happy to spread that slander in order to follow through on these orders from the American President; while ensuring that Arcand and his men did not have a chance to fight back and prove otherwise, with a normal defense against criminal charges in a fair and public trial in court, for example.

Parce que lorsque vous n’avez pas de dossier, vous devez «attacher» votre victime de manière à ce qu’elle ne puisse pas riposter, et ensuite vous pouvez l’assaillir et le diffamer.

Because when you don’t have a case, you must “tie up” your victim in such a way that he can’t fight back, and then you can assasult him and defame him.

Arcand et ses hommes n’ont pas eu de procès.  L’audience préliminaire a été abandonnée; Arcand a été remis au gouvernement fédéral par le juge, qui n’a rendu aucun jugement; et le gouvernement l’a interné.  C’était le pire type d’assassinat politique.

Arcand and his men had no trial.  The preliminary hearing was aborted; Arcand was handed over to the federal government by the judge, who rendered no judgment; and the government interned him.  It was the worst kind of political assassination.

Des photos d’Arcand et de ses hommes ont été prises dans une salle d’audience à Montréal et publiées dans la presse.  Ces images donnaient sans doute la fausse impression qu’il y avait eu un procès.

Photos were taken of Arcand and his men in a courtroom in Montreal and published in the press.  These images no doubt gave the false impression that there had been a trial.

J’espère savoir quelle était la politique en 1940 devant les tribunaux de Montréal pour ce qui est de faire entrer des caméras.  Normalement, comme vous le savez sans doute, les caméras ne sont pas autorisées dans les tribunaux; et par conséquent, des artistes sont admis qui esquissent les protagonistes.  Était-ce toujours la politique en 1940?  Si oui, qui a autorisé des caméras dans la salle d’audience afin de photographier Arcand, pour donner l’impression qu’il était en fait en train de subir un procès, alors qu’il ne l’a pas été?

I hope to find out what the policy was back in 1940 in the Montreal courts, as to bringing in cameras. Normally, as you probably know, cameras aren’t allowed in courts; and therefore, artists are admitted who sketch the protagonists.  Was that still the policy in 1940?  If so, who allowed cameras into the courtroom to photograph Arcand, to make it look like he was having a trial, when he wasn’t?

La presse d’alors et maintenant a empiré les choses.  Ils continuent de parler d’un «procès», mais il n’y en a pas eu.

The press then and now made things worse.  They keep referring to a “trial”, but there was none.

Il y a eu beaucoup de mises en scène, beaucoup de diffamation de tous les côtés, des libéraux, des communistes, du gouvernement fédéral de Mackenzie King et des Juifs (bien sûr).  Et comme Ponce Pilate, le gouvernement du Québec s’est lavé les mains de lui.  Sympa de leur part.  De nombreuses preuves ont sans aucun doute été détruites par King lors de ses raids massifs contre Arcand et son parti.

There were lots of props, lots of staging, lots of defamation from all sides, from the liberals, the communists, from King’s federal government, and from the Jews (of course).  A lot of evidence no doubt was destroyed by King with his massive raids against Arcand and his party.

La presse a également, à plusieurs reprises, alors comme maintenant, ainsi que certains “soi-disant historiens”, ont appelé Arcand le “Füehrer”, ou le “soi-disant Führer”, alléguant qu’Arcand se faisait appeler le Füehrer ou qu’il “rêvait” d’être le Füehrer.  La presse n’offre aucune preuve; les “historiens” n’offrent pas de notes de bas de page, seulement un langage tordu.

The press also, repeatedly, then as now, and certain “self-styled historians”, refer to Arcand as the “Füehrer”, or the “self-styled Führer”, alleging that Arcand called himself the Füehrer or that he “dreamed” of being the Füehrer.  The press offers no proof; the “historians” offer no footnotes, only twisted language.

Je fouille la presse, et c’est tout ce qu’ils disent.  Je n’ai pas encore parcouru tout le travail d’Arcand, mais jusqu’à présent, dans ce que j’ai lu de lui, il ne se dit jamais Füehrer, il ne dit jamais qu’il espère être Füehrer; au contraire, dans la presse écrite et dans les discussions publiques, il nie être nazi.  Donc, s’il nie être nazi, pourquoi voudrait-il devenir un Füehrer?  Peut-être que quelqu’un qui a lu plus du travail d’Arcand que moi peut le trouver; mais jusqu’à présent, je ne le trouve pas.

I am scouring the press, and that’s all that they say.  I have yet to scour all of Arcand’s work, but so far, in what I have read of his, he never calls himself a Füehrer, he never says he hopes to be a Füehrer; on the contrary, in print and in public talks, he denies being a Nazi.   So, if he denies being a Nazi, why would he wish to be become a Füehrer?  Perhaps someone who has read more of Arcand’s work than I have, can come up with it; but so far, I can’t find it.

Comment le parti s’est-il éteint?  Je ne suis pas encore sûre de sa fin définitive, qui a eu lieu plus d’une décennie après la mort d’Arcand.  Cependant, j’ai une théorie.  Je pense qu’Arcand a été infiltré par une taupe rouge très talentueuse, je pense que Gérard Lanctôt était la taupe.  Parce que pratiquement toute la famille immédiate de Lanctôt se révèle être des terroristes du FLQ; et mon soupçon, ou du moins la route qui, selon moi, devrait être étudiée, est que Pierre Trudeau pourrait bien avoir quelque chose à voir avec l’envoi de Lanctôt pour infiltrer Arcand.  Trudeau est au milieu de tout, y compris le FLQ.  Et Trudeau était proche du gouvernement fédéral parce qu’il avait travaillé pour le Bureau du Conseil privé.

How was the party extinguished?  I’m not yet sure about its final end, which took place over a decade after Arcand’s death.  However, I have a theory.  I think Arcand was infiltrated by a very talented red mole, I think Gerard Lanctôt was the mole.  Because practically the whole immediate Lanctôt family turns out to be FLQ terrorists; and my suspicion, or at least the route I think should be investigated, is that Pierre Trudeau may well have had something to do with sending Lanctôt in to infiltrate Arcand.  Trudeau is in the middle of everything, including the FLQ.  And Trudeau was close to the federal government because he worked for the Privy Council Office.

La tâche de Lanctôt aurait été de désamorcer et de “dissiper” le groupe en toute sécurité après la mort d’Arcand.  Selon David Rajotte, la GRC a estimé que le parti était finalement devenu totalement inoffensif parce que ses membres étaient davantage impliqués dans les affaires religieuses que dans la politique.  Ainsi, le parti est probablement mort d’épuisement et d’un manque calculé de véritable leadership.

Lanctôt’s task would have been to safely de-fuse and “wind down” the party after Arcand’s death.  The RCMP, according to David Rajotte, felt the party had finally become totally harmless because its members were more involved in religious matters than in politics.  So, the party probably died out from exhaustion and a calculated lack of real leadership.

Une autre raison pour laquelle je soupçonne que Lanctôt était une taupe rouge est qu’il a donné le contrôle des papiers personnels d’Arcand à un professeur anglo de l’Université Concordia, Cameron Nish.  À mon avis, Nish est absolument rouge.  Aucun véritable successeur d’Arcand, s’il était vraiment chrétien et en accord avec le parti d’Arcand, n’aurait donné les papiers personnels d’Arcand à cet homme.

Another reason I suspect Lanctôt was a mole is that he gave control of Arcand’s personal papers to an anglo professor at Concordia University, Cameron Nish.  Nish in my view is absolutely a red.  No real successor to Arcand, were he truly a Christian and in agreement with Arcand’s party, would have given Arcand’s personal papers to that man.

David Rome a critiqué la réponse d’Arcand aux événements qui se déroulent dans l’Allemagne hitlérienne, auxquels vous faites référence.  Je n’ai pas encore eu la chance de lire les documents que Rome implique, donc je ne peux pas encore commenter cela.

David Rome has criticized Arcand’s response to the events unfolding in Hitler’s Germany, that you refer to.  I haven’t had a chance to read the documents yet that Rome implies, so I can’t comment on that just as yet.

Oui, Arcand avait tout à fait “une paire”.  Il avait une volonté de fer absolue, peu importe ce que quelqu’un lui faisait.  Il avait une énergie incalculable; et bien qu’il ait été contrecarré à chaque tour, il n’a jamais abandonné.  Et je crois qu’il n’avait aucune raison d’abandonner.

Yes, Arcand had quite “a pair”.  He was absolutely iron-willed, no matter what anyone did to him.  He had incalculable energy; and although he was thwarted at every turn, he never gave up.  And I believe he had no reason to give up.

Oui, moi aussi, j’aimerais rencontrer Arcand, mais j’aimerais rencontrer Arcand maintenant et l’interviewer !

Yes, I would also like to meet Arcand, but, I would like to meet Arcand now, and interview him!

Mes ebooks sont en anglais, mais mon site web est fréquemment bilingue.  Vous pouvez y lire de nombreuses œuvres d’Arcand en français original; et même quelques-uns de mes téléchargements sont des scans de son travail original en français.  Vous aimerez peut-être les avoir :

My ebooks are in English, but my web site is frequently bilingual.  You can read a lot of Arcand’s work there in the original French; and even a couple of my downloads are scans of his original French work.  You might like to have these:

La république universelle (1950)

À Bas La Haine (1965)

La révolte du matérialisme (1966)

La république universelle (1950)

À Bas La Haine (1965)

La révolte du matérialisme (1966)

Très agréable d’avoir de vos nouvelles. Restons en contact.

Very nice to hear from you. Let us keep in touch.

Cordialement,
ADRIEN ARCAND BOOKS

Kind regards,
ADRIEN ARCAND BOOKS

__________
*À noter:  Je pense que j’ai peut-être mal compris la deuxième partie de cette question:  “Arcand, était-il un visionnaire ou a-t-il été victime de propagande?”  L’auteur de la lettre a peut-être voulu dire:  Arcand a-t-il été trompé ou séduit par la propagande?  Je vais attendre de voir si mon nouvel ami répond.

__________
Nota bene:  I think I may have misunderstood the second part of this question:  “Arcand, was he a visionary or was he the victim of propaganda” … The letter-writer may have meant, was Arcand deceived or seduced by propaganda?  I’ll wait and see if my new friend writes back.

Send me a letter. Talk to me, I may talk back. The Cat’s in the mailbag.
Envoie moi une lettre.  Parle-moi, je pourrais te répondre.  Le chat est dans le sac postal.